Qu’est-ce qu’un engrais et comment le choisir ?

Qu’est ce qu’un engrais ? EASYBIO vous pose la question !

Liquide ou solide, à action lente ou rapide, il existe des engrais pour tous type de cultures. De l’engrais spécial potager à l’engrais spécial orchidées en passant par l’engrais gazon, trouvez celui qui répondra parfaitement aux besoins de vos plantes.

A quoi sert un engrais ? Est-il indispensable ? Comment le choisir ? EASYBIO vous répond.

Qu’est-ce qu’un engrais, à quoi sert-il ?

Un engrais, c’est la nourriture de vos plantes. Ce n’est pas un produit qui va « doper » leur métabolisme. En amenant une nutrition adapté à vos cultures, l’engrais va favoriser la croissance et le développement de vos végétaux pour des floraisons et récoltes abondantes ainsi qu’un feuillage de qualité.

Il est important de bien comprendre qu’une plante se nourrit à la fois par ses racines mais aussi par son feuillage.

Les racines vont se nourrir des éléments minéraux du sol, soit d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K), créé par les micro-organismes du sol.

En effet, les micro-organismes du sol, transforment les éléments organiques présents dans le sol en éléments minéraux (azote, phosphore et potassium) assimilables par la plante. Ces éléments montent dans la plante et grâce au processus de la photosynthèse, sont transformés en éléments organiques assimilables par la plante. L’objectif lors d’un apport d’engrais, c’est de nourrir les micro-organismes du sol pour favoriser leur activité et ainsi accroitre la production d’éléments minéraux que la plante va pouvoir puiser. C’est ce qu’on appelle aussi la fertilisation naturelle.

engrais définition

Faut-il apporter de l’engrais ?

Apporter de l’engrais à vos végétaux est important afin de leur permettre de bien se développer et de vous offrir de belles récoltes et floraisons.

Au fil du temps et des cultures, votre terre s’appauvrit en éléments minéraux et ne met plus suffisamment de nourriture à disposition de vos plantes. Le développement et la production de vos végétaux vont alors diminuer. L’apport d’un engrais permet de conserver le terreau, la terre, et le substrat riches en éléments minéraux et ainsi optimiser la croissance, limiter les carences de la plante et favoriser les récoltes et floraisons.

Peut-on apporter de l’engrais en agriculture biologique ? EASYBIO vous pose la question !

Que signifie engrais NPK ?

Un engrais est composé d’au moins trois éléments nutritifs principaux : l’azote, le phosphore et le potassium.

L’azote, N, absorbé par la plante, favorise la croissance des parties vertes de vos végétaux : le feuillage, les tiges…

Le phosphore, P, accroit le développement racinaire et favorise des floraisons abondantes.

Le potassium, K, améliore la résistance des plantes et favorise la qualité des fruits et des floraisons. Plus un engrais est riche en potasse, plus il permet aux plantes de produire fruits et fleurs.

C’est ce qu’on nomme un engrais NPK.

De plus, les chiffres accolés à cet acronyme vous indique le titrage de chacun de ces éléments nutritifs.

Des oligo-éléments peuvent venir enrichir la composition d’un engrais NPK : Fer, Manganèse, Zinc, Cuivre, Molybdène… Ces oligo-éléments sont des minéraux secondaires mais qui jouent un rôle essentiel puisqu’ils sont présents pour combler les carences du sol et par conséquent de la plante.

engrais npk

Comment bien choisir son engrais ?

Il existe un large panel d’engrais, liquide ou solide, minéraux ou organiques, foliaires ou racinaires… Comment s’y retrouver ? Ci-dessous quelques explications pour bien choisir son engrais.

Les engrais liquides ou solides

Dans un premier temps il est important de déterminer l’aspect le plus adapté à votre utilisation : liquide ou solide ?

Engrais liquide : on favorisera son utilisation en été, lorsqu’on arrose de manière plus régulière. Il sera absorbé par la plante plus rapidement qu’un engrais solide. L’engrais liquide peut être prêt à l’emploi, en application foliaire ou racinaire.
Un engrais foliaire est un engrais qui sera à appliquer directement sur le feuillage. Tandis qu’un engrais racinaire, est un engrais que l’on applique sur les racines et le substrat. Ces deux modes d’applications permettent une assimilation rapide des éléments nutritifs. En un seul gestes ces engrais permettent d’hydrater et de nourrir.

Engrais solide : il se dissout progressivement dans le sol au fil des apports d’eau, arrosages ou pluies. Son utilisation est à favoriser au printemps et en automne. Préférez des engrais en mini granulés, la dispersion n’en sera que facilité, homogène, plus régulière et sa mise à disposition plus rapide.

Les engrais minéraux ou utilisables en agriculture biologique

Ensuite, il faudra choisir sa typologie en fonction de vos attentes : les engrais dit « traditionnels » avec les engrais minéraux, et les engrais utilisables en agriculture biologique (UAB) avec les engrais organo-minéraux et organiques.

Engrais minéral : l’apport de nutrition sera plus rapide puisque les éléments minéraux sont mis à disposition sous une forme directement assimilable par la plante. Il ne nécessite, en effet, pas de transformation par les micro-organismes présents dans le sol.

Engrais organo-minéral ou organique : ces engrais sont d’origine organique et à action progressive. Ils ont besoin d’être transformé en éléments minéraux par les micro-organismes présents dans le sol avant d’être assimilés par la plante.

Par conséquent le choix de son engrais se fera donc en fonction des variétés de plante, de leurs besoins, de la saisonnalité et de vos attentes.

Quand apporter de l’engrais à ses plantes ?

Un apport d’engrais peut être amené à vos plantes à la plantation, en entretien ou en soin.

L’idéal est d’apporter un engrais tout au long de l’année en fonction du cycle de développement et de la saison. Cela peut être après l’hiver à la reprise de la végétation ou encore après une première récolte ou floraisons. En plus, vous pouvez amener un engrais en prévision de la saison hivernale.

Il est essentiel de respecter les modes et doses d’emploi pour éviter un surdosage qui pourrait entrainer la brulure de la plante.

Quelle est la différence entre le compost et l’engrais ?

Il est important de bien différencier l’engrais, du compost.

Le compost est un amendement de sol obtenu suite à la décomposition de matières organiques. A base de restes de nourriture, feuilles mortes, résidus de tontes… il se compose principalement d’azote, idéal pour l’enrichissement du sol.

Il doit néanmoins être complété par un engrais pour apporter une nourriture complète aux plantes et ainsi éviter les carences.

Les engrais et la permaculture ?

L’apport d’engrais s’inscrit dans les bonnes pratiques du jardinage. Surtout puisqu’il permet aux plantes de bien se développer et de résister aux attaques extérieures. Elaborés à base de matières naturelles les engrais utilisables en agriculture biologique s’intègreront parfaitement en permaculture.

Par conséquent ils viendront s’ajouter aux bonnes pratiques : réalisation d’un compost, utilisation du fumier, développement  d’engrais verts, association de plantes…

Plus de conseils jardin et plantes