Entretien du gazon : tout savoir pour une belle pelouse bien verte

Un bon gazon est composé d’un mélange de graminées : fétuques, ray-grass, ou encore pâturin des prés. Il est important de bien les sélectionner lors du semis de votre pelouse puisque chacune à ses caractéristiques. Certaines sont plus résistantes au piétinement, d’autres sont plus denses, plus fines, quelques variétés préfèreront les espaces ombragés tandis que d’autre s’épanouiront sous la chaleur du soleil. Peut importe le choix de graminées fait, un beau gazon nécessite de l’entretien.

Découvrez ci-dessous nos conseils pour réussir avec l’entretien de votre gazon !

Pourquoi prendre soin de son gazon ?

Prendre soin de son gazon est essentiel si vous souhaitez arborer une pelouse verdoyante.

Entretenir sa pelouse régulièrement et aux bonnes périodes, favorise son développement, accroit sa densité et renforce sa résistance aux agressions extérieurs.

Quand prendre soin de son gazon : principales périodes

C’est en mars, au printemps, lorsque le sol est moins humide qu’il va être intéressant de reprendre l’entretien de son gazon, laisser en suspens pour la période hivernale. Également, avant l’arrivée de l’automne et des pluies régulières, il est judicieux de donner un coup de propre à son gazon.

Veillez à tondre et amener un arrosage régulièrement lorsque les chaleurs remontent.

Notez que votre pelouse nécessite un entretien régulier tout au long de l’année. Un gazon bien entretenu est un gazon éclatant et en pleine santé !

Comment entretenir son gazon ?

Notre expert jardin vous en dit en plus en vidéo !

La tonte

Tondre votre gazon est la clé pour lui permettre de se régénérer ainsi qu’optimiser sa densité et favoriser son reverdissement. C’est une étape essentiel dans l’entretien de votre gazon. Adoptez les bons gestes et adaptez votre tonte en fonction des saisons, votre gazon n’en sera que plus beau !

Scarifier son gazon

Scarifier son gazon permet de régénérer sa pelouse, ainsi que limiter la propagation de mousses, et retirer le feutrage nuisant à son bon développement. La mousse dans le gazon se développe quand la terre est compact, acide et humide. Elle étouffe le gazon, et limite le passage de l’air et de l’eau. Notez qu’il est important de la retirer pour que le gazon ne jaunisse pas.

Pour éliminer la mousse utiliser un râteau scarificateur ou encore un scarificateur à moteur. En passant, la mousse va être arrachée et la pelouse va ainsi pouvoir remplacer cette mousse indésirable par de nouvelles pousses et ainsi retrouver toute sa splendeur.

L’astuce EASYBIO : Pensez à terreauter la pelouse après le passage du scarificateur, afin de lui amener une légère source de nutriments.

Après avoir scarifié votre gazon, laisser la pelouse se reposer entre 3 et 4 jours. Ensuite, pensez à la nourrir en lui apportant un excellent fertilisant.

Aérer sa pelouse

C’est lorsque votre sol est trop compact que le développement de votre gazon est ralenti. Il est alors nécessaire d’aérer votre pelouse afin de la rendre bien verte et en bonne santé.

Procédez à l’aération de votre pelouse en marchant dessus avec des patins à pointe ou en passant un rouleau muni de pics métalliques, vous pouvez également utiliser une fourche. Ce « carottage » permet de libérer de la place pour le développement en largeur des touffes de gazon, le tallage. Cela permet également à l’oxygène et l’eau de passer plus facilement, favorisant ainsi le développement de votre pelouse.

L’astuce EASYBIO : L’aération doit être suivie d’un terreautage, afin de lui amener une légère source de nutriments.

Désherber son gazon

Pour obtenir un gazon homogène et en bonne santé, il est nécessaire de retirer les herbes indésirables.

Dès qu’elles sont visibles, désherbez votre pelouse en retirant manuellement toutes les plantes sauvages indésirables. Notez qu’il est préférable de les retirer manuellement et délicatement afin de ne pas trouer votre gazon.

Mon gazon jaunit : que faire ?

Un gazon jaunit peut être le résultat de plusieurs choses : la présence de mousse, une tonte mal réalisée, l’urine de votre chien, ou encore le manque d’eau.

Votre gazon devient jaune lorsqu’il manque d’air.
Pensez alors à ramasser les feuilles morte en automne car elles privent le gazon de lumière et d’oxygène. Notre astuce : Ramassez les et utilisez les en paillis sur vos massifs.

Une à deux fois par an, aérez et scarifiez votre pelouse, c’est une véritable cure de jouvence et évite tous jaunissement de votre tapis vert.

Également, afin de garder votre gazon bien vert, pensez à lui prodiguer un bon arrosage. Veillez à adapter l’arrosage aux températures extérieurs.
L’astuce EASYBIO : Terreautez la pelouse au retour de vacances, surtout si elle est bien jaune. Cela lui apportera des nutriments et favorisera son développement.

Dès lors que vous voyez votre compagnon se lâcher sur votre gazon, passer un bon arrosage dans la foulée à l’endroit. Cela évitera à l’ammoniaque, présente dans l’urine, d’attaquer votre gazon.

Des trous dans mon gazon : comment y remédier ?

Votre gazon à des zones trouées cela peut être le signe de plusieurs facteurs comme : l’usure naturelle, des passages réguliers, un chien qui gratte, une jardinière ou un pot posé, maladie du gazon, des travaux, etc.

Veillez alors à réparer la pelouse pelée en la reprisant avec des plaques toutes prêtes ou en semant du gazon de regarnissage. En cas de maladie du gazon, vous pouvez arroser la pelouse avec une eau à base de bicarbonate de soude.

Plus de conseils jardin et plantes