La tonte : la clé pour avoir un beau gazon

Tondre votre gazon est la clé pour lui permettre de se régénérer ainsi qu’optimiser sa densité et favoriser son reverdissement. La tonte de votre gazon est à amener régulièrement tout au long de l’année, tout comme un bon entretien.

Différents types de tonte

Il existe plusieurs manière de tondre votre gazon.

Il y a la tonte dite de « ramassage » c’est-à-dire comme son nom l’indique que l’herbe est ramassée au passage de la tondeuse.

Egalement, il est possible de pratiquer la tonte mulching. Contrairement à la tonte vu précédemment, ici l’herbe n’est pas ramassée mais laissée « en paillis » sur le gazon fraichement tondu. Notez que la tonte mulching ne peut pas être pratiqué sur une herbe trop épaisse, dru et humide, au risque de voir jaunir votre tapis de verdure. Dans ce cas faite du ramassage.
Préférez la tonte mulching à la belle saison, le gazon appréciera se nourrir des nutriments de l’herbe coupée.

Enfin il est possible de faire une tonte robot, dans ce cas la tonte est réalisée par une tondeuse robot.

L’astuce EASYBIO : une à deux fois par an, pensez à affuter les lames de votre tondeuses pour ne pas déchirer, voir arracher, votre pelouse lors du passage. Un gazon endommagé est un gazon qui risque de jaunir !

Quand tondre ?

Il est important de passer la tondeuse régulièrement sur votre gazon. En pratique, il est courant de tondre le gazon dès qu’il a poussé d’au moins 10cm.

De manière générale, veillez à ne pas tondre un gazon humide, notamment pour éviter une tonte inégale. Il est recommandé d’attendre que l’herbe soit complètement sèche pour réaliser sa première tonte.

Tondre pour la dernière fois de la saison aux alentours du 15 octobre, en réglant la tondeuse assez haute, le gazon ne devant pas être trop ras durant l’hiver afin d’être protégé pendant les gelées.

L’astuce EASYBIO : Lors de chaque passage, veillez à ne pas effectuer le même parcours, c’est-à-dire, ne pas tondre dans le même sens. La pousse n’en sera que plus belle !

Faut-il rouler la pelouse avant une tonte ?

Avant la première tonte de l’année, passer le rouleau peut être intéressant, notamment pour « rechausser » les brins d’herbes. Nous vous recommandons également de passer le rouleau après le passage de la tondeuse, cela favorise la densité et la pelouse n’en sera que plus belle.

Quelle hauteur de tonte ?

Il est important de régler la hauteur de tonte en fonction de celle du gazon avant de procéder à la tonte. Surtout si le gazon est épais et dru. Dans ce cas préférez un premier passage haut, et un second plus bas une semaine après.

Lorsque les chaleurs sont de retour, apportez une tonte assez haute. Laissez environ 7 à 8 cm, pour conserver l’humidité et ainsi éviter le jaunissement du gazon.
En cette saison, un gazon plus haut limite l’évaporation de l’eau du sol et réduit les risques d’avoir un gazon sec. Notez également que cela limite la prolifération des mauvaises herbes du fait qu’elles soient moins exposées au soleil.

Avec l’arrivée des gelées, il est aussi nécessaire de laisser une certaine hauteur. Cela favorise sa résistance au froid et limite les dégâts hivernaux.

Que faire de sa pelouse tondue ?

Vous venez de passer la tondeuse en ramassage, découvrez ci-dessous nos astuces pour ne plus jeter le gazon tondu !

La pelouse fraichement coupée, est composée à 95% d’humidité et de matière organique, ce qui en fait un très bonne alliée pour le jardinier, pleine de nutriments. Vous pouvez l’utiliser en paillis sur vos massifs ou autour de vos arbres et arbustes. Elle sera parfaite pour conserver l’humidité et limiter la prolifération des herbes indésirables et apportera une source de nutriments à vos plantes.

Aussi, déposez cette pelouse dans votre compost, lorsque vous l’utiliserez, vos plantes vous remercierons !

Plus de conseils jardin et plantes