Composer une jardinière d’été de fleurs et aromatiques

Les fleurs à bulbes de printemps sont terminées, il est maintenant temps de vous occuper de vos jardinières d’été.

Retirer les plantes passées, désherber, préparer la terre, et planter de magnifiques fleurs d’été ainsi que quelques aromatiques pour obtenir de belles jardinières au jardin, cet été. Découvrez vite tous nos conseils et astuces pour composer une belle jardinière d’été.

Notre expert jardin vous en dit plus en vidéo !

Nettoyez et préparez votre jardinière d’été

Retirer les plantes de printemps

Le printemps et les fleurs de saison se terminent, c’est alors le bon moment pour retirer de vos jardinières les fleurs qui ne fleuriront plus durant l’été et qui prennent de la place inutilement.

Retirez délicatement les fleurs à bulbes de printemps : jacinthes, narcisses… Les bulbes pourront être remis en terre à la saison prochaine et ainsi vous offrir de nouvelles floraisons.

Pour vous assurer une bonne reprise de vos bulbes, il va être important qu’ils se soient reformés. C’est-à-dire que leur cycle végétatif soit terminé. Pour cela, veillez à les retirer de vos jardinières lorsque le feuillage est jauni.

L’astuce EASYBIO : Si le feuillage de vos bulbes est encore vert et que vous souhaitez les retirer pour mettre en place votre jardinière d’été, vous pouvez tout à fait les mettre de côté, en terre au jardin, le temps que le feuillage jaunisse.

Préparer la terre

Une fois l’ensemble des plantes souhaitées retirées et la surface de votre jardinière dégagée de toutes herbes indésirables, racines, et petits encombrants, il se peut que le niveau du terreau soit bas. Dans ce cas il va falloir ajouter du terreau. C’est ce qu’on appelle le surfaçage.

Notez de mélanger légèrement le nouveau terreau avec la terre ancienne.

Composer une jardinière d’été : le choix des plantes

Afin de changer de l’éternel géraniums et d’amener un peu d’originalité au jardin, le choix des plantes pour votre jardinière d’été est important.

Faites-en fonction de vos goûts, de vos envies, de l’entretien mais également en fonction de l’emplacement de votre jardinière. Il va être indispensable de sélectionner des plantes en adéquation avec les conditions écologiques d’où se trouvera votre jardinière d’été.

Environnement ombragé

Si votre jardinière d’été se trouve dans un endroit ombragé, préférez des végétaux qui vont accepter une lumière relativement basse.

Persil, ciboulette, thym ou encore menthe et estragon sont des aromatiques qui peuvent être dans un emplacement peu ensoleillé.

Côté plantes ornementales sélectionner de belles impatiences, des pétunias, des bégonias tubéreux, un lamier tacheté, ou encore un superbe fuchsia. Vous pouvez également amener du contraste à votre composition avec le feuillage coloré du coléus.

L’astuce EASYBIO : Dans les espaces ombragés, préférez des fleurs de couleur blanche pour amener une sorte de tonicité lumineuse à votre jardinière.

Environnement ensoleillé

Pour une jardinière d’été en plein soleil, le choix est tout aussi large.

En termes d’aromatiques, le romarin, la sauge, le thym, mais également la sarriette et l’aneth se plairont parfaitement en plein soleil.

Pour ce qui est des plantes ornementales optez pour de beaux mufliers, des œillets d’inde, un dipladénia, un bel anthémis, un bidens ou encore l’incontournable géraniums.

Réussir sa jardinière d’été facilement : nos astuces

Lors de la création de votre jardinière d’été, pensez à positionner en amont vos plantes à l’endroit souhaité. Cela vous permettra de vous rendre compte du résultat final ainsi qu’adapter au besoin.

L’astuce EASYBIO : Pour réussir votre jardinière. Placez les plantes les plus basses et couvres sol sur le devant. Vous positionnerez les plus hautes en arrière.

De plus, comme pour un potager de balcon, lors de la constitution de votre jardinière d’été respectez bien les distances optimales de plantation entre les végétaux. Cela permettra à votre jardinière d’être à la fois aérée mais également à vos végétaux de ne pas nuire à leur croissance.

Jardinière d’été : conseils de plantation

Concernant la plantation de vos végétaux dans votre jardinière, rien de plus simple !

Prenez votre transplantoir à la verticale, plantez le dans la terre à l’endroit souhaité, tirez vers vous, déposez la plante, tassez et le tour est joué !

Terminez par un bon arrosage de la jardinière. Comptez environ 1L par plante. Veillez à ne pas arroser avec un jet trop puissant pour maintenir la plante en bon état.

Lorsqu’il y a des racines en abondances, procédez à ce que l’on nomme l’habillage. C’est-à-dire que l’on retire délicatement quelques racines pour qu’elles ne fassent pas de chignon.

Également, si la motte de votre plante est sèche, on n’oublie pas de la tremper en amont afin de favoriser une meilleure reprise.

L’astuce EASYBIO : Conservez les petits pots en plastiques de vos plantes. Ils pourront vous servir pour vos futurs semis !

Plus de conseils jardin et plantes