Le coquillier marin : 3 utilisations au jardin

Idéal pour protéger les cultures, économiser les arrosages ou encore apporter un côté esthétique « bord de mer » à votre potager, jardin ou jardinières, le coquillier marin est l’allié idéal pour des jardins éclatants.

3 en 1 le paillage coquillier marin à de nombreux avantages. En paillage, en drainage ou en mélange au terreau, il vous accompagnera dans votre jardinage au quotidien !

Planter, rempoter, arroser, et surtout pailler, découvrez pourquoi et comment utiliser ce sable coquillier !

Qu’est-ce que le paillage coquillier marin ?

Le coquillier marin, ou encore sable coquillier, est un produit totalement naturel. Uniquement composé par un ensemble de débris de coquilles de mollusques marins déposés au fond des océans.

paillage coquillier marin

Constitué exclusivement de calcaire, il va être très utile pour rééquilibré le PH d’un sol au potager ou encore le terreau d’une jardinière. Plus qu’un simple paillage décoratif, il est également utilisable et idéal dans différentes tâches au jardin !

Notre expert jardin vous en dit plus !

Pourquoi préférer le paillage en coquillier marin ?

Le coquillier marin est parfaitement adapté pour une utilisation en paillage sur l’ensemble de vos végétaux. Très intéressant pour tous ce qui est culture en pot, en bac et en jardinière, mais également pour l’ensemble de vos cultures de pleine terre.

Principalement employé comme paillage, ce sable coquillier vous apporte ces 7 avantages au quotidien :

  • Limite les arrosages puisqu’il retient parfaitement l’humidité dans le sol.
  • Lors des arrosages, il va maintenir la surface du substrat et éviter que le terreau ne vienne dégouliner par-dessus
  • Idéal pour gêner la germination des herbes sauvages indésirables puisqu’il va constituer une couche homogène sur le sol.
  • Adapté à toutes les saisons, il protège la surface du sol des sécheresses et éventuelles gelées.
  • En paillage, avec sa forme légèrement coupante, il fait une excellente barrière contre les limaces et autres gastéropodes.
  • Résistant face au vent, il ne s’envole pas, et ne pourrit pas face aux intempéries.
  • Esthétique et de couleur clair, ce paillage met en valeur les feuillages foncés ainsi que les fleurs de votre jardin.

En plus de son utilisation en paillage, il est également tout à fait adapté pour d’autres utilisations au jardin. Tel que le drainage d’un pot ou en mélange au terreau.

Le coquillier marin en drainage : nos astuces

Lorsqu’on rempote ou met en pot une plante, il est important de s’assurer qu’on lui amène un bon drainage. D’ordinaire on apporte une couche de billes d’argiles expansée au fond du pot, mais pourquoi ne pas utiliser le coquillier marin ?

Avec sa forte granulométrie et sa consistance hétérogène, le coquillier marin peut tout à fait s’utiliser en tant que drainage au fond d’un pot.

A l’aide d’un tamis, assurez-vous de ne gardez que les plus gros morceaux qui assureront un excellent drainage à l’ensemble de vos plantes en pot.

En mélange avec du terreau : quels avantages ?

Un autre usage très intéressant pour le coquillier marin c’est de le mélanger au terreau de plantation.

Il va à la fois vous apporter un élément drainant en aérant le sol, ce qui est très important pour les racines de vos plantes, et en même temps équilibrer le Ph du substrat, très intéressant surtout si vous avez un terreau un peu trop acide !

L’astuce EASYBIO : vous pouvez dans un même pot, l’utiliser en mélange, en drainage et en paillage !  

Plus de conseils jardin et plantes