Comment entretenir ses parterres au printemps ?

Au printemps la végétation se réveille, c’est alors le bon moment pour entretenir vos parterres, massifs et petits jardins de terrasse.  

Procéder au nettoyage, désherber, bouturer, pincer, aérer, fertiliser… découvrez toutes les bonnes pratiques à adopter pour un bon entretien de votre jardin au printemps !

Un parterre bien entretenu et nettoyé au printemps favorisera le développement et la croissance de vos végétaux. Cela vous permettra également d’amener de nouvelles plantations afin d’égayer votre jardin.

Notre expert jardin vous en dit plus en vidéo !

Tailler pour bien redémarrer

À cette période de l’année, certains bulbes comme les narcisses, les tulipes ou encore les jacinthes sont déjà fanés. Il va donc être essentiel de supprimer les fleurs fanées afin qu’elles ne prennent pas d’énergie à votre plante pour fabriquer des fruits et graines, ce qui sera préjudiciable à la reconstitution des bulbes. Veillez à couper très court, à la base, la tige pour qu’il ne reste plus rien de la hampe florale.

Vous pouvez encore tailler les derniers rosiers si les bourgeons commencent seulement à éclater. Néanmoins, dès que les premières feuilles apparaissent il est trop tard !

Les bruyères défleuries et les lavandes peuvent-elles aussi être taillées en cette saison, tout en veillant à ne pas atteindre le bois. Taillez également les buis et autres arbustes à feuillage persistant comme le laurier palme, les eléagnus, les troènes, le chèvrefeuille à feuilles de buis ou encore le fusain.

Pensez à supprimer les gourmands sur les rosiers, lilas, noisetiers et framboisiers.

L’astuce EASYBIO : couper les branches fleuries des lilas, c’est la méthode la plus simple pour les tailler. Vous pourrez, en plus, en profiter dans un vase à la maison !

Privilégier pour développer

Privilégier les plantations au sein de vos parterres est une tâche très importante. Pour favoriser le développement des végétaux de vos parterres veillez à limiter certaines plantes envahissantes comme la menthe ou la bourrache, au profit d’autres non envahissantes au sein d’un même massif.

Technique de jardiner, utilisez un couteau à désherber, celui-ci sera totalement adapté pour couper la racine de la plante efficacement.

Également, pour optimiser la croissance de vos végétaux, pincez les pieds mères de fuchsias, lantanas et pélargoniums qui redémarrent. Cela les aidera à se ramifier.

Aérer le sol

Entretenir vos parterres c’est aussi biner la terre. Cette opération de binage, afin d’aérer superficiellement le sol de votre parterre, sera très apprécié par l’ensemble de vos plantations et favorisera le maintien d’un maximum de fraicheur dans le sol.

Notez, cependant, d’amener un arrosage si vous remarquer pendant l’opération de binage que la terre est sèche.

Nettoyer vos parterres

Une fois votre sol bien aéré, procédez au sarclage, c’est-à-dire désherbez vos parterres ou massifs afin d’éliminer la végétation sauvage indésirable. En plus d’apporter un côté esthétique, cela optimisera la croissance de vos plantes !

Pensez également au paillage de vos sols pour ralentir la pousse des herbes indésirables et conserver l’humidité du sol. Utilisez un compost, du coquillier marin, des coques de cacao, du mulch d’écorce ou encore votre gazon fraichement tondu !

Enfin pour terminer le nettoyage de vos parterres ou massifs, retirez les débris du type bois mort, ainsi que l’ensemble des plantes qui ont péri face aux gelées hivernales.

Enrichissement de la terre

Au printemps au mois d’avril, pensez à nourrir vos rosiers, dahlias, glaïeuls, cannas ou encore hortensias et rhododendrons présents dans vos massifs ou parterres. Apporter une nutrition à vos plantes au printemps est important afin d’optimiser une bonne reprise de la végétation, de belles floraisons et ainsi assurer des parterres éclatants.

Semer et planter dans son parterre, au printemps

Il peut être nécessaire de combler les espaces vides de vos parterres par de nouvelles plantations, lorsque vous avez dû retirer ou supprimer d’anciens végétaux.

En cette période, c’est le bon moment pour semer en place, très facilement, les fleurs annuelles à croissance rapide tel que les bleuets, capucines, soucis, immortelles, ficoïdes, julienne de mahon, chrysanthèmes à carène ou encore les pieds d’alouette annuels.

Vous pouvez également planter dans les massifs toutes les fleurs d’été déjà disponibles. Plantez les bulbes à floraison estivale comme les lis, glaïeuls, dahlias, tigridias, bégonia tubéreux, cannas… Faites-vous plaisir !

L’astuce EASYBIO : Diversifiez vos parterres avec des cultures potagères, certaines se plaisent parfaitement à proximité de plantes fleuries, comme le fraisiers avec la bourrache !

Au printemps, la nature se réveille et les limaces s’éveillent. Disposez des barrières anti-limaces dans vos parterres ou massifs afin de protéger vos végétaux des envahisseurs et assurer la cohabitation.

Plus de conseils jardin et plantes