Taille de l’hortensia : comment avoir une plante en pleine santé ?

L’hortensia est un arbuste connu pour sa magnifique floraison. Il est particulièrement apprécié pour les couleurs qu’il amène au jardin.

Pas besoin d’être un expert jardin pour réussir à tailler votre hortensia. Armez de votre sécateur, et de nos conseils pour prendre soin de vos plantes, vous êtes prêt à assurer un bon redémarrage et une belle floraison à votre hortensia.

Il existe environ 80 espèces d’hortensias. Pour les plus connues, les hydrangeas macrophylla et hydrangea paniculata, avec la variété « Vanille Fraise », qui offrent de très belles floraisons. Les hydrangeas quercifolia sont très intéressant pour leur feuillage automnal. Vous trouverez également des variétés d’hortensias grimpants.

Toutes les espèces d’hortensias demandent peu d’entretien, il sera facile d’en prendre soin : une bonne taille annuelle et le tour est joué !

Tailler son hortensia : pourquoi, quand et comment ?

Pourquoi tailler son hortensia ?

Que vous ayez un hortensia en pot ou que votre plante soit en pleine terre, il est nécessaire de la tailler pour favoriser sa croissance et obtenir de belles floraisons.
Tailler votre hortensia vous permettra également de favoriser un nouveau départ et surtout bien équilibrer la plante.

La taille de votre hortensia vous apportera des fleurs plus larges et plus intenses en couleurs, ce qui égayera votre jardin !

Quand tailler son hortensia : périodes et conseils

Tailler son hortensia au printemps

À la fin de l’hiver et avant l’arrivée du printemps, lorsque les gelées se terminent et que votre hortensia laisse apparaitre ses premiers bourgeons, il va falloir procéder à la taille annuelle.

Cette taille est très importante si vous souhaitez obtenir de belles floraisons et lui assurer un bon développement.

Tailler son hortensia à l’automne

Pour tailler son hortensia, une deuxième période est à considérer : l’automne.

Votre hortensia a fini sa floraison, c’est alors le bon moment pour effectuer une légère taille de nettoyage.
Attention à ne pas couper trop court ce qui pourrait nuire à votre plante durant l’hiver !

Une taille des fleurs fanées n’est pas nécessaire. Il est important de laisser les inflorescences sur votre hortensia. En plus d’amener un côté décoratif à votre jardin, celles-ci protègeront la plante des gelées hivernales. Si vous constatez une maladie ou encore un champignon, dans ce cas, on coupe.

Comment tailler son hortensia : conseils et techniques.

Notre expert jardin vous en dit plus en vidéo !

Attention à ne pas trop tailler votre hortensia, jamais plus de 30 cm. En effet, si vous amenez une taille trop importante vous risquez de ne pas avoir de floraisons. Il faudra alors 1 à 3 ans pour obtenir de nouvelles fleurs, en fonction de l’importance de la taille amenée.

Notez que la floraison de l’hortensia se fait sur le dernier quart du rameau, si vous taillez plus, vous perdez la floraison !

Tailler son hortensia macrophylla, son hortensia serrata ou son hortensia aspera

Avant de procéder à la taille annuelle, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne la floraison de votre hortensia.

Pour les hortensias macrophylla et hortensias serrata ou encore les hortensias aspera, la floraison a lieu sur le bois de l’année précédente, il faut donc veiller à ne pas le couper. Notez qu’il est tout de même important de tailler quelques anciennes branches dans l’objectif de faire régénérer votre hortensia et ainsi créer de nouvelles floraisons pour l’an prochain.

1 – Taille de nettoyage :

  • Commencer par éliminer l’ensemble des inflorescences se trouvant à l’extrémité. Taillez bien juste au-dessus de la première paire de bourgeons.
  • Supprimer le bois mort/sec.

2 – Taille annuelle :

  • N’hésitez pas à tailler les branches qui ont déjà fleuri une ou deux fois, afin de permettre à votre hortensia de se régénérer et ainsi permettre la floraison pour l’année suivante. Pour cela coupez à la base le rameau sélectionné.
    L’astuce EASYBIO : Comment les repérer ? On regarde les branches précédemment taillées, si une à deux coupes, cela signifie que la branche a déjà fleuri, on peut donc couper.
  • Dégager complètement le centre de la plante en éliminant le vieux branchage. Laisser passer de la lumière au centre favorise l’apparition de nouvelles pousses et favorise la ramification.
    L’astuce EASYBIO : Comment différencier les jeunes branches des plus anciennes ? On repère une ancienne branche au niveau de sa grosseur, une vieille branche sera plus large qu’une jeune pousse. Également, au niveau de la couleur et texture, une jeune branche aura l’écorce lisse et bien marron tandis qu’un branchage plus ancien montrera une écorce plus rugueuse et terne.
  • Supprimer les tiges malvenues.
  • Dans le cas où une nouvelle pousse sortirait naturellement d’une plus vieille, couper la vieille branche à la base de la jeune pousse, pour la conserver.
  • Retirer les branches qui vont chercher trop facilement la lumière car cela ne favorise pas la floraison mais plutôt le développement en feuillage et en bois.

Tailler son hortensia paniculata et son hortensia arborescens

Pour les espèces d’hortensias qui fleurissent sur le bois de l’année, comme les hydrangeas paniculata et hydrangeas arborescens, il est nécessaire d’amener une taille légèrement différente.

Afin de favoriser les floraisons, il va être important de tailler les rameaux les plus fort d’environs un quart de leur longueur. Également veillez à supprimer les brindilles, les inflorescences se trouvant à l’extrémité, ainsi que le bois mort.

Notez de ne pas tailler trop court votre hortensia arborescent, qui a tendance à tomber sous le poids des fleurs, car cela favorise les longs rameaux.

Hortensias grimpants et hortensia quercifolia : quelle taille ?

Notez que les hydrangeas grimpants ainsi que l’hydrangea quercifolia n’ont pas besoin de taille, si ce n’est une taille pour limiter leur développement et éviter qu’ils n’envahissent le jardin.

Nutrition : Nos conseils en fertilisation pour entretenir son hortensia

Pour une bonne reprise et une belle floraison, n’oubliez pas d’amener une fertilisation à votre hortensia, en début de printemps. Un engrais riche en potasse sera parfaitement adapté pour une bonne floraison.

Plus de conseils jardin et plantes