Comment multiplier une orchidée phalaénopsis ?

Savez-vous comment il est possible de multiplier une orchidée pour en faire tout une collection ? Simplement grâce aux keikis que vous offre les phalaénopsis. Notez qu’il également tout à fais possible d’obtenir des keikis sur les dendrobiums, doritis, epidendrums…

Découvrez tous nos conseils et astuces pour réussir simplement à multiplier une orchidée grâce aux keikis offert pas votre plante.

Notre expert jardin vous en dit plus en vidéo !

Quelle période pour réussir à multiplier une orchidée ?

Il est tout à fait possible de multiplier votre orchidée tout au long de l’année puisque vous intervenez en intérieur. Veillez à privilégier le travail sur des orchidées non fleuri.

Notez tout de même que le début du printemps ou la fin d’hiver sont les périodes les plus propices puisque c’est à ces moments que la végétation redémarre.

Comment multiplier une orchidée phalaénopsis ?

Les orchidées phalaénopsis sont des orchidées dites « monopodiales ». C’est-à-dire que ce sont des plantes qui ne développe qu’une seule tige. Contrairement aux orchidées sympodiales qui se développent de manière horizontale.

Comment multiplier votre orchidée facilement et ainsi obtenir de nouveaux pieds ? Découvrez toutes nos bonnes pratiques pour réussir votre bouture !

Repérer un keikis

Il est très commun que certains phalaénopsis au lieu de faire une nouvelle tige qui donnera d’éclatantes floraisons, se mette à développer des feuilles sur la hampe florale. C’est ce qu’on appelle les keikis. Ce sont eux qui vont vous permettre de multiplier votre orchidée facilement.

Ces keikis vont pouvoir être séparés, puis rempotés une fois qu’ils auront développé de belles racines sur environ 5cm. Découvrez tous nos conseils et astuces pour bien rempoter une orchidée : 5 étapes pour bien rempoter son orchidée

L’astuce EASYBIO : Si votre keiki ne forme pas de racines, essayez de stimuler la pousse en vaporisant régulièrement de l’eau dessus. L’atmosphère humide sera alors favorable au développement des racines.

Notez que les keikis sont généralement le signe d’une santé moindre de votre phalaénopsis. Pour y remédier pensez au rempotage ou apportez-lui un bon engrais adapté !

Séparer votre bouture d’orchidée

Pour multiplier une orchidée, il va falloir séparer le keiki de la plante mère.

  1. Munissez-vous de ciseau de jardinier sain. Notamment pour éviter toutes éventuelles transmissions de maladies.
  2. Coupez nettement juste en dessous de la formation des premières racines pour séparer le keiki de la plante mère.

Vous avez alors une jolie plante, avec toutes ses racines, prête à être mise en pot.

Bien rempoter le keikis pour multiplier une orchidée

Le rempotage du keiki est l’étape clé pour réussir à multiplier une orchidée. Il ne faut donc pas le négliger !

Le substrat

Dans un premier temps, sélectionnez un substrat adapté au keikis et non du terreau qui entrainerait, à coup sûre, la mort de votre plante. Ainsi optez pour un mélange d’écorces de pin très fines (maximum 2cm de côté) avec de la mousse de polyuréthane, qui aura pour rôle de retenir l’humidité, et le tour est joué !

L’astuce EASYBIO : Pensez à bien humidifier le substrat au préalable, de manière qu’il soit parfaitement utilisable au moment du rempotage.

Le choix du pot

Deuxièmement, utilisez un pot spécifique pour orchidée, privilégiez un pot transparent avec beaucoup de trous de drainage. En effet, le pot transparent facilitera les arrosages futurs puisqu’il vous permettra de savoir si votre orchidée à soif ou non. Tandis que les trous favoriseront l’évacuation de l’eau pour éviter qu’elle stagne, ce qui nuirait fortement au développement de votre orchidée. Découvrez tous nos conseils et astuces pour l’arrosage de vos orchidées : Entretien orchidées : comment bien arroser ses orchidées ?

La mise en place

Placez le keiki au centre puis ajoutez le substrat bien humide. Attention cela ne veut pas dire un substrat inondé ! Terminez par bien tasser de sorte que la plante tienne seule à l’intérieur de son pot et vous aurez réussi à multiplier une orchidée simplement !

L’astuce EASYBIO : Si les racines de votre keiki sont plus longues que la hauteur de votre pot, ne les coupez pas ! Ramenez-les simplement ensemble puis insérez les dans le pot en rotation.

Placez ensuite votre bouture dans un endroit chaud de votre maison. Une fois votre bouture bien reprise, reprenez un bon entretien régulier.

S’assurer la bonne reprise de votre bouture d’orchidée

Un mois plus tard, lorsque votre keiki aura bien repris, nourrissez-le avec un soin spécifique pour orchidées que vous appliquerez directement sur le substrat. Cela donnera à votre plante tous les éléments nutritifs dont elle aura besoin pour bien se développer et vous apporter de magnifiques et éclatantes floraisons.

Plus de conseils jardin et plantes