Top 5 des plantes dépolluantes à avoir chez soi !

Si les plantes sont bien connues pour leurs vertus apaisantes, certaines font d’excellentes plantes dépolluantes.

Issues en majorité des matériaux de nos meubles ou des produits d’entretien, de nombreux polluants sont omniprésents dans l’air de nos intérieurs. Nocifs pour la santé, ils font toutefois d’excellents nutriments pour certaines de nos plantes dite dépolluantes.

Les plantes dépolluantes sont un bon moyen d’améliorer la qualité de votre air intérieur ainsi que le niveau d’oxygène tout en apportant une éclatante touche de verdure dans la maison ! Découvrez notre sélection des 5 plantes dépolluantes à absolument avoir chez soi !

Qu’est-ce qu’une plante dépolluante ? Leur particularité

L’air de nos appartements et maisons est chargé de polluants invisibles que la plupart des plantes sont capables d’absorber.

Les plantes dépolluantes, par leurs feuilles et tiges, absorbent les polluants présents dans l’air : ammoniaque, xylène, formaldéhyde, acétone… Grâce à leur système racinaire composé de micro-organismes vivants, elles transforment ces polluants en produit organique et s’en nourrissent, pour ensuite émettre de l’oxygène. C’est à ce moment-là que l’assainissement de l’air va se faire.

La fougère de boston : championne des plantes dépolluantes

La fougère de boston est l’une des plantes dépolluantes la plus efficace. Elle élimine la plupart des polluants issus des produits utilisés pour l’entretien et le nettoyage de la maison.

Placez la dans une environnement lumineux sans soleil direct. Idéalement dans votre salon, séjour ou encore dans la cuisine !

Plante tropicale, la fougère de boston a besoin d’un bon apport d’eau pour s’épanouir. Arrosez dès lors que le substrat est sec.

L’astuce EASYBIO : Brumisez régulièrement le feuillage de votre fougère. En effet, vaporisé elle contribuera efficacement à l’humidité de l’air.

Le pilea peperomioides ou « monnaie-chinoise »

Le pilea peperomioides est une plante dépolluante qui, à elle seule, ne suffit pas pour améliorer la qualité de l’air de votre grande salle à manger. Ses vertus dépolluantes sont très légères, c’est pourquoi il est préférable de la placer à proximité d’autre plantes dépolluantes pour de meilleurs résultats.

Cette jolie plante absorbe les fumées de cigarette ainsi que les polluants des détergents. Il semblerait qu’elle soit également efficace contre les ondes électromagnétiques.

Plante dépolluante très tendance et facile à entretenir, le pilea apprécie un emplacement avec une lumière vive, sans soleil direct entre 5° et 25°. Pourquoi ne pas lui trouver un jolie coin dans votre salon, véranda ou chambre ?

Concernant sont arrosage, la motte ne doit pas s’assécher. Comptez un arrosage par semaine en moyenne pour un plante éclatante !

L’incontournable anthurium

Incontournable des plantes d’intérieur, l’anthurium fait partie des plantes dépolluantes parfaitement adapté pour la salle de bain et la cuisine. Il absorbe parfaitement le xylène et l’ammoniac provenant des dégraissants, javel…

Plantes décorative aux magnifiques fleurs rouges, l’anthurium est très facile à entretenir à condition de lui apporter suffisamment de chaleur et d’humidité.

Retrouvez tous nos conseils pour entretenir votre anthurium : Tous nos conseils pour entretenir votre anthurium

Le caoutchouc ou ficus elastica

Le caoutchouc également connu sous le nom de ficus elastica est l’une des plantes dépolluantes que vous pouvez placer quasiment partout, sous réserve d’un bonne luminosité, sans soleil direct ! Hall d’entrée, salon, séjour, véranda…

Le caoutchouc élimine les polluants provenant des laques, colles agglomérées, insecticide de la maison…

Tendance et résistant, le caoutchouc demande un arrosage modéré pour s’épanouir. Pour une meilleure photosynthèse et une meilleure absorption veillez à régulièrement dépoussiérer le feuillage.

Le spathiphyllum : star des plantes dépolluantes

Le spathiphyllum est la plante dépolluante du jardinier débutant ! Idéale en décoration et facile d’entretien le spathiphyllum ne peut pas être « tué ».

Star des plantes dépolluantes, elle élimine les substances dans l’air provenant des produits chimiques toxiques tel que le vernis, les plastiques, ou encore la peinture. Parfait si vous venez de refaire la peinture de votre pièce !

Placez votre plante dans une pièce lumineuse entre 20° et 22° afin de favoriser sa magnifique floraison. Veillez néanmoins à éviter le contact avec le soleil direct.

Plus de conseils jardin et plantes