Jardiner en juillet : que planter, tailler et faire au jardin ?

En juillet, pas de vacances pour les jardiniers ! L’été est là, le soleil et les floraisons aussi, c’est alors le bon moment pour tailler, récolter et même planter ou semer les annuelles à floraisons tardives.

Semer le basilic, pailler les massifs, désherber, arroser le gazon, bouturer les géraniums… Découvrez tous nos conseils et astuces pour jardiner en juillet.

Jardiner en juillet : que planter et semer au potager?

Au potager

Jardiner en juillet, en composant des jardinières gourmandes avec des plants de légumes d’arrière-saison et des condimentaires.

Le moment est venu de planter les choux d’hiver. Préférez un sol faible en azote afin que vos choux forme de belle pomme.

Repiquez les choux chinois.

En juillet, semez : aneth, basilic, betterave, carotte d’hiver, cerfeuil, chicorée scarole avec la variété « Ronde Verte à Cœur plein », chicorée frisée « de Meaux » et « de Ruffec », chou brocoli, chou pommé d’hiver, chou rave, chou rouge, haricot, laitue à couper, navet, persil, poirée, pourpier, radis d’hiver, roquette, tétragone. Semez également la mâche sur un sol non retourné et assez ferme.

Pour une récolte en automne, semez les pois. Optez pour les variétés « petit provençal », « plein de panier », « kalife », « orion »…

L’astuce EASYBIO pour jardiner en juillet : Pensez à ombrer les semis au potager avec des branchages ou des feuilles de fougères.

Au jardin

Idéal pour jardiner en juillet, planter en jardinières dans un terreau léger : des bulbes de colchiques, de sternbergia, des crocus d’automne ainsi que des tubercules de cyclamens de Naples.

Complétez les massifs avec des plants d’annuelles à floraison tardive : célosie, ajania, amarante, chrysanthème à petites fleurs…

Plantez dans votre jardin de jolies hémérocalles, de simples iris ou encore pivoines, et une vigoureuse sauge sclarée.

En juillet, c’est le bon moment pour bouturer les géraniums, les fuchsias, la bruyère ainsi que les arbustes à feuillage persistant : lauriers, fusain du japon, lavandes…

Pensez à semer les fleurs bisannuelles : myosotis, pensées, pâquerettes, giroflées quarantaines, œillets des poètes, digitale, calcéolaire rugueuse, silène, campanule médium, rose trémière, primevère des jardins, violette cornue…

Semez également certaines plantes vivaces : agastache, ancolie, benoîte, delphinium, gaillarde, lupin, lychnis…

Que faire au jardin en juillet ?

En juillet profitez du beau temps pour réaliser des travaux d’aménagements, réorganiser votre jardin, ou encore profiter de vos plantations et nombreuses récoltes !

Tailler

Pour jardiner en juillet pensez à la taille de vos plantes.

Tomates, courges, cerisiers, glycine, kiwis… de nombreux végétaux, à la suite d’une taille adaptée offrirons de nouvelles floraisons et/ou récoltes.

Découvrez tous nos conseils sur les tailles à amener au jardin en juillet.

Arroser

En été, il est préférable d’apporter un bon arrosage à vos cultures le soir « à la fraiche », ou le matin, afin que l’eau ne s’évapore pas.

Arrosez les massifs tous les soirs après une forte chaleur. Il est idéal de doucher le feuillage des arbustes présents dans les massifs surtout les camélias, azalées, rhododendrons, pieris, magnolias, enkianthus, kalmia, skimmia qui sont sensible à la chaleur.

Régulièrement, et de sorte qu’elles ne se dessèchent jamais, arrosez les jardinières. Notez de ne pas détrempez le terreau pour autant.

Pour des floraisons plus abondantes, veillez à ne pas trop arroser les géraniums, les verveines et les pétunias. En revanche, les fuchsias ne doivent pas manquer d’eau !

Lors de l’arrosage de certaines cultures potagères, tomates, courges, pomme de terre… notez de ne pas arroser le feuillage pour éviter l’apparition de maladies cryptogamiques tel que l’oïdium

Afin de limiter l’évaporation de l’eau et ainsi économiser les arrosages, pensez à pailler vos cultures de légumes et massifs. Vous pouvez utiliser du compost fibreux, de la paillette de lin, du mulch d’écorce, des enveloppes de fèves de cacao, des aiguilles de pin ou encore du coquillier marin.

L’astuce EASYBIO pour jardiner en juillet : Binez ou griffez les massifs pour décroûter la terre, arrosez juste après pour que l’eau pénètre bien jusqu’aux racines. Comme dit le dicton : « un binage vaut deux arrosages ».

Fertiliser

Chaque semaine, en juillet, vous pouvez amener un bon engrais adapté à vos potées fleuries. Pour les plantes en terre, espacez les apports à tous les quinze jours.

Si la température dépasse les 25°C, il n’est pas nécessaire d’amener de la nutrition vos plantes sont légèrement au repos.

Pour les légumes « fruits » tomates, aubergine, poivrons, courges… un engrais riche en potasse sera idéal à cette période. Préférez un engrais riche en azote pour les salades et poireaux.

Jardiner en juillet : le gazon

En juillet, relevez la hauteur de coupe de la tondeuse, au moins 7 cm, afin de ne pas accentuer le jaunissement du gazon par une tonte trop rase.

Pour un gazon bien vert, arrosez le régulièrement et généreusement.

Désherbez les pelouses en supprimant manuellement toutes les plantes sauvages indésirables dès qu’elles sont visibles, peut être un bon réflexes pour lui assurer un bon développement.

3 conseils bonus pour jardiner en juillet

1 – Glissez sous les melons, les courges et les potirons une petite planchette ou une plaque de polystyrène afin de les isoler du sol. Cela évitera la pourriture.

2 – Pensez à pliez ou nouez les feuilles d’ail et d’oignon afin de faire grossir les bulbes !

3 – Pincez les piments, les aubergines, les potirons et les tomates pour obtenir moins de petits fruits, mais plus de gros fruits.

Plus de conseils jardin et plantes