Septembre au jardin : que planter et semer ?

En septembre au jardin le temps est encore doux et ensoleillé, certaines de vos plantations d’été terminent leur floraison quand les végétaux d’automne sont à planter.

L’été se termine, il est également temps de préparer le jardin et les végétaux en place, aux possibles baisses de température à venir. Butter, semer, bouturer, repiquer… Découvrez que planter et semer en septembre au jardin, ainsi que les bonnes pratiques d’entretien en cette saison.

Que planter en septembre au jardin ?

En septembre au jardin, plantez dans la première semaine du mois les derniers bulbes de colchiques. Leur croissance est si rapide que vous pourrez profiter de leur éclatant floraison mauve dans les 30 à 40 jours à venir.

Décorez vos jardinières ou parterres avec de magnifiques plantes de saison : Véronique arbustive (hebe), pernettya, aster, bruyère d’automne, sedum spectabile, calocephalus, ajania, bugle, lamier, lysimaque dorée, oxalis, gaultheria, symphorine, callicarpa, anémone du Japon, reine-marguerite, amaryllis belladona, clématite, giroflée, hémérocalle, helenium, skimmia, chou d’ornement, cinéraire, carex, graminées, heuchère, cyclamen, chrysanthème, pommier d’amour, pensées… Optez aussi pour de petits bulbes à fleurs : scilles, chionodoxa, muscari, perce-neige, crocus safran… Installez ces plantes pour remplacer les annuelles défleuries.

Plantez les haies de conifères, les rhododendrons, les grimpantes, les bambous ou encore les magnolias.

En ce mois-ci, il est également possible de repiquer les semis de bisannuelles : myosotis, pensée, pâquerette, giroflée, campanule médium, œillet de poète, digitale, rose trémière, silène.

Bouturez avant la fin du mois de septembre au jardin les arbustes à feuillage persistant, les rosiers anciens, les anthémis, les fuchsias, les géraniums, les impatiens, le lantana, l’héliotrope, les bougainvillées, les misères, etc.

Que planter en septembre au potager ?

En septembre au potager, plantez laitue d’hiver, chicorée frisée et scarole, chou de Milan, estragon, oseille, artichaut, ciboulette, rhubarbe, fraisiers et les arbustes à petits fruits.

Dans sol très drainant ne contenant pas de matière organique fraîche, plantez l’ail rose, les oignons blancs et l’échalote.

Pensez à repiquer les poireaux et les choux en septembre au jardin.

Que semer en septembre ?

C’est le bon moment en septembre au jardin pour semer carotte, cerfeuil, chicorées frisées et scarole, chou pommé de printemps, chicorée rouge de Vérone, chou chinois (pé-tsai), mâche, navet, pissenlit, épinard, laitue à couper, oignon de printemps, radis d’hiver, scorsonère.

Dans un endroit abrité, semez les pois de senteur, capucine, souci, clarkia, ou encore pavot de Californie. La floraison sera beaucoup plus précoce et plus durable.

Septembre est également le bon moment pour semer, en pot abrité, du persil. Notez de faire tremper les graines 24h auparavant dans de l’eau tiède. Semez des engrais verts dans les parcelles libres, en septembre au jardin, ce qui fournira aussi une couverture pour le sol. Utilisez : phacélie, moutarde, sarrasin, seigle, trèfle incarnat…

Que faire en septembre au jardin ?

Septembre est synonyme de fin de l’été. L’hiver approche, il est temps de préparer votre jardin à accueillir cette nouvelle saison, alors pourquoi ne pas commencer à poser des protections contre les vents forts qui commencent à être un peu froids ?

A la fin du mois de septembre, rentrez dans la véranda les plantes méditerranéennes les plus frileuses (bougainvillée, brugmansia, Iochroma, polygala, sesbania, etc.). Les orchidées qui ont séjourné dehors durant la belle saison peuvent aussi être rentrées. Notez que les cymbidium peuvent encore rester dehors jusqu’à la mi-octobre environ.

Préparez les trous de plantation destinés à recevoir les arbres fruitiers dans le courant de l’automne. L’astuce EAYSBIO : Sur vos arbres fruitiers déjà en place, supprimez le bois mort avant que les feuilles ne tombent. Il est beaucoup plus difficile de les repérer en hiver.

C’est le moment idéal pour semer les nouvelles pelouses en cette saison. Vous pouvez opérer tant que la température moyenne dépasse les 15 °C. C’est sans doute la meilleure époque car le gazon a le temps de bien s’installer et il ne risque pas d’être envahi par les mauvaises herbes.

Niveau arrosage en ce mois de septembre au jardin, arrosez généreusement les tomates au pied pour éviter le « cul noir » et l’éclatement. Faire de même avec les courges pour éviter que les fruits se craquèlent ou ne se déforment.

L’astuce EASYBIO : Récoltez les têtes d’hortensias qui prennent d’étonnantes couleurs en ce moment. Vous pouvez les faire sécher, elles dureront longtemps et feront une très belle décoration dans votre intérieur.

Parlons fertilisation en septembre

Pensez à reprendre la fertilisation des orchidées qui a été interrompue pendant les semaines les plus chaudes de l’été.

Nourrir le gazon avec un bon engrais adapté. Il a souvent besoin d’un coup de fouet en cette saison.

En septembre au jardin, nourrir les rosiers pour favoriser le redémarrage de la végétation et la remontée de la floraison.

Enfin deux fois dans le mois, fertilisez les plantes de la maison avec un soin nutritif adapté. Ca leur fera le plus grand bien !

Plus de conseils jardin et plantes