Planter les tomates au potager : quand et comment ?

Culture incontournable du potager ou du balcon, la tomate pousse pratiquement dans tous les sols à condition qu’il soit suffisamment riche et aéré, pour une meilleure reprise. Facile à cultiver, la tomate a besoin de chaleur pour se développer, c’est pourquoi il est préférable de lui amener une exposition ensoleillée, à l’abri du vent.

L’astuce EASYBIO : Pour planter les tomates, préférez un emplacement différent de l’année précédente pour favoriser une terre bien fertile.

Planter les tomates est une activité très facile à faire seul ou avec vos enfants, à condition d’avoir les bonnes techniques et bons conseils !

Notre expert jardin vous en dit plus en vidéo !

Quand planter les tomates ?

C’est au milieu du printemps, lorsque l’on peut mettre les géraniums à l’extérieur et que les gelées ne sont plus à craindre, qu’il est temps de planter les tomates.

Il est courant de planter les tomates de la mi-avril à la mi-mai, en fonction des régions, pour une récolte en été et en début d’automne.

Comment planter les tomates en terre ?

Deux types de plantation

Lorsque vous planter les tomates, il est important de connaitre votre type de plant de tomates : non greffé ou greffé. En effet, leur plantation sera quelque peu différente.

Pour les plants de tomate non greffés, supprimer les quelques feuilles à la base puis planter le pied à environ 10cm de profondeur. Cette profondeur est importante, car la tomate à la possibilité de récréer des racines par sa tige, favorisant fortement sa reprise et son développement.

Concernant les plants greffés, il va être important de ne pas enterrer le point de greffe, au risque que le greffon produise des racines et n’assure pas une bonne reprise du pied. Un plant de tomate greffé sera plus vigoureux et plus résistant face aux maladies.

Comment planter les tomates ?

Appuyez légèrement sur le godet pour sortir la plante de son pot.

Si votre plant à beaucoup de racines faite ce qu’on appelle « l’habillage », c’est-à-dire effilochez très légèrement les racines. Cela favorisera la bonne reprise de votre pied de tomate.

A l’achat, il est très commun que le plant de tomate soit très sec. Une étape indispensable va alors être de maintenir la motte de la plante dans l’eau, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles, afin de la réhydrater au maximum.

Une fois le plant bien imbibé, prenez votre transplantoir, effectuez un trou et mettez votre plante en place. Veillez à adapter la plantation en fonction de votre type de plant. Puis tassez correctement avec les mains.

Espacez vos plants d’environ 50cm.

Conseil de jardinier : On utilise toujours le transplantoir à la verticale.

Terminez votre plantation par un arrosage abondant de votre plant puis paillez pour garder les racines au frais. Notez d’arroser uniquement au pied et surtout pas sur le feuillage, ce qui favoriserait l’apparition de maladies cryptogamiques et notamment le mildiou, maladie néfaste pour les tomates.

L’astuce EASYBIO : Dès la plantation et afin de ne pas endommager les racines futures, placez un tuteur d’environ 1m50 auprès de chaque plants de tomates. Placez votre tuteur à 5cm du pied de tomate.

Planter ses tomates en pot

Il est tout à fait possible de planter et réussir ses tomates en pot.

Une simple jardinière ou un bac surélevé suffisent pour la culture des tomates en pot et la plantation s’effectuera de la même manière qu’une plantation en pleine terre.

Les tomates en pot auront besoin d’un arrosage plus régulier et d’un apport d’engrais plus fréquent pour un développement optimal.

L’astuce EASYBIO : Dès que vos fruits rougissent, stoppez les arrosages. Cela favorise des fruits plus savoureux !

Réussir ses pieds de tomates : les protéger des maladies

La tomate est une plante extrêmement frileuse et sujette à de nombreuses maladies. C’est pourquoi, lorsque vous planter les tomates pensez à les protéger.

Pour protéger vos plants de tomates, vous pouvez utiliser ce qu’on appelle une housse à tomates. Recouvrir vos tomates de cette housse, va permettre à la plante de bénéficier d’une différence d’environ 3°C avec l’extérieur et ainsi être plus vigoureuse face aux maladies.

Comment avoir de beaux pieds de tomates ?

La tomate est une plante gourmande, c’est pourquoi afin d’assurer le bon développement de vos plants, il va être important d’amener régulièrement un bon engrais, de préférence pas trop riche en azote.

Il peut être favorable d’enrichir le sol avant la plantation notamment par un apport d’engrais adapté ou d’un amendement, pour assurer un sol riche et ainsi de bonnes conditions de développement pour vos plants de tomates.

Deux à trois semaines après la plantation et quand la température ne descend plus en dessous de 10°C, pensez à nourrir vos plants de tomates de manière à ce qu’ils se développent bien et vous amènent de belles récoltes abondantes.

Plus de conseils jardin et plantes