La culture de l’aubergine : à la portée de tous !

Reconnue pour sa chair violette/noire et sa forme allongée, l’aubergine est un inconditionnel de l’été. Très simple, la culture de l’aubergine trouve aussi bien sa place au balcon, à l’abris des courants d’air, qu’au jardin.

Cultivé en France depuis le 19é siècle, l’aubergine appartient à la grande famille des solanacées au même titre que les piments, les poivrons ou encore la pomme de terre. 

Il existe différente variété d’aubergine, longues, rondes, violettes, blanches, et même zébré !

L’aubergine barbatane est l’espèce la plus populaire au jardin. L’aubergine pusa purple cluster, la blanche ronde à œuf ou encore l’aubergine Ophélia sont des variétés idéales au balcon, notamment car elle font de petits plants !

Voici tous nos conseils et astuces pour réussir la culture de l’aubergine, du semis à la récolte !

Comment réussir la culture de l’aubergine : arrosage, exposition…

La culture de l’aubergine, c’est simple ! Du moment que vous avez un sol riche et souple.

L’aubergine a besoin de sa dose de chaleur quotidienne. Préférez donc un endroit de votre potager exposé au soleil. Gardez à l’esprit lors de la culture de l’aubergine, qu’en dessous des 20°C sa croissance ralentit fortement. Son développement peut même complètement s’arrêter en dessous de 12°C ! Dans les régions montagneuses et du nord de la Loire, il est donc idéal de les planter en serre.

La température idéale pour son bon développement est comprise entre 25°C et 30°C.

L’astuce EASYBIO : Appartenant à la famille des solanacées, elle se cultive comme les tomates et les poivrons. Vous pouvez donc les planter ensemble. Également l’association avec les haricots nains, l’œillet d’Inde… est idéale.

Du soleil mais pas que…

Bien que l’aubergine apprécie l’exposition au soleil, ses racines doivent rester au frais. Par conséquent, il est vivement recommandé de l’arroser très régulièrement et encore plus souvent par temps sec.

En revanche, soyez vigilants, il faut faire attention à ne pas mouiller les feuilles afin d’empêcher toutes brûlures dû au soleil. 

L’astuce EASYBIO : Pour apporter à vos plants d’aubergine la nutrition dont elles ont besoin, n’hésitez pas à leur amener un bon engrais adapté au cours de sa croissance.

Culture de l’aubergine : Quand les semer ou planter ?

Quand réaliser ses semis d’aubergine ?

Pour faire ses semis sans abris la mise en place se fait selon les régions, du mois de février au mois de mai. La température doit être d’environ 18°C.

Arrosez de manière à garder le substrat humide. Au moment de la levée, il vous faudra conserver les meilleurs plants, puis les transplanter une fois que le sol est chaud (environ 14°C).

Quand planter l’aubergine ?

L’été est là, c’est alors le moment idéal pour mettre en terre vos semis ou plants d’aubergines. Dans les régions très ensoleillées, la plantation peut se faire dès la fin du mois d’avril et en mai. En revanche, pour les régions où le soleil se fait plus rare, il est préférable d’attendre le début du mois de juin.

Repiquez vos plants en terre en veillant bien à espacer chaque plant d’environ 50 à 60 cm.

Pourquoi tailler l’aubergine ?

Lors de la culture de l’aubergine, il va être important d’amener une taille à vos plants notamment pour favoriser les récoltes abondantes. De plus, la taille va permettre d’aérer et d’éclaircir vos plants en laissant entrer la lumière. Les fruits prendront alors le soleil et deviendront plus savoureux.

La taille que vous allez apporter va dépendre de la variété d’aubergine cultivé, mais également de l’état de développement de vos plants. Lorsque certaines pousses sont trop importantes, il est conseillé d’éliminer toutes les tiges latérales et les pousses sans fleurs à leur base. 

Culture de l’aubergine : la récolte

La récolte a lieu entre l’été et l’automne, soit 4 à 5 mois après le semis.

Tout cela dépend du climat, de la région, mais également des conditions de culture de vos aubergines.

Le fruit est à récolter au stade immature lorsque l’épiderme est brillant, car au stade mature, son gout est plus fort et plus amer. Munissez-vous d’un sécateur, ou simplement à la main, afin de couper le pédoncule.

Par la suite, vous pouvez conserver vos aubergines environ une semaine dans un endroit frais. 

Les quelques risques à prendre en compte

L’ennemi numéro 1 lors de la culture de l’aubergine est le même que celui de la pomme de terre. Le doryphore ne se gêne pas pour s’attaquer aux feuillages des plantes. Il est vorace et peut réduire à néant vos cultures. Il faut donc régulièrement surveiller leur présence et les éliminer à leur apparition.

Notez que certaines maladies dites “cryptogamiques” peuvent aussi venir affecter vos cultures d’aubergines comme le mildiou, le botrytis ou encore la mineuse…

Plus de conseils jardin et plantes