Semis du basilic : tous nos conseils pour réussir ses semis

Facile à cultiver et à cuisiner, le basilic fait partie des aromatiques annuelles, cultivables en pleine terre, en pot ou en jardinière. Il se plaira aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Il existe différentes variétés de basilic dont le basilic genovese également connu sous l’appellation « le grand vert », le basilic thaï, le basilic citronné ou cannelle, ou encore le basilic violet…

L’astuce EASYBIO : Pour une culture en pot préférez le basilic citronné ou le basilic cannelle. Placer le pot sur les abords de fenêtre ou sur la terrasse, il sera parfait pour repousser les moustiques.

Vous aimez l’utiliser dans vos plats ? Suivez nos conseils et astuces pour réussir à le semer et en avoir à portée de main pour accompagner tous vos plats d’été !

Comment cultiver le basilic ?

Afin de réussir vos semis de basilic il est important de connaitre comment il se cultive et ses préférences. Notez que c’est une plante qui peut être très productive si on use des bonnes pratiques.

Le basilic aime les sols riches, légers, frais et bien drainés. Il redoute l’excès d’humidité ! Que ce soit en semis ou en plant, placez votre basilic dans un lieu ensoleillé et chaud. Attention le basilic n’aime pas être à l’ombre.

Si vous semer votre basilic au jardin veillez aux limaces, elles en sont très friand !

Semis du basilic : quelle période ?

Le printemps est là, c’est alors le bon moment pour commencer ses semis potager.

C’est également le bon moment pour semer votre basilic pour avoir des plants prêts pour la récolte afin d’assaisonner vos salades d’étés. Au mois d’avril, la plupart des légumes peuvent être semés directement au jardin, que ce soit en place ou en pépinière, c’est-à-dire pour obtenir des petits plants à repiquer. Le basilic, les poivrons, les aubergines, ou encore les tomates… c’est-à-dire les plantes les plus frileuses, doivent, quant à elles, être semées à la maison ou en serre, et dans une terrine.

À cette période, les températures ne sont pas assez élevées, préférez un semis du basilic à la maison ou en véranda.
Il est essentiel pour la germination de vos graines de basilic qu’elles aient une température entre 20 et 25°C. C’est pourquoi réaliser son semis dans une terrine ou mini serre est très intéressant pour conserver cette température, ainsi que l’hygrométrie qui sera extrêmement bénéfique à votre semis.

Comment faire un semis de basilic en mini serre : matériels et techniques

Notre expert jardin vous en dit plus !

Le matériel

  • Des graines de basilic
  • Une mini serre
  • Un substrat extrêmement léger : ajouter au terreau potager de la vermiculite, du coquillier ou encore du sable, de la perlite.

Et idéalement :

  • Un semoir
  • Un pulvérisateur
  • Un tamis
  • Un tasseau

Comment réaliser vos semis de basilic ?

Réaliser ses semis de basilic est assez rapide et facile, à condition d’avoir les bonnes pratiques !

1 Préparez votre substrat. Veillez à utiliser un substrat extrêmement léger en mélangeant, par exemple, votre terreau à du coquillier marin

2 Remplir en entier la terrine du mélange préparé, en vous assurant d’avoir une surface bien lisse.

3 Tassez l’ensemble pour assurer une bonne assise à vos graines. Idéalement à l’aide d’un petit tasseau de bois.

4 Déposez les graines de basilic. Utilisez un semoir pour répartir les graines de façon parfaitement homogène.

5 Recouvrir légèrement de terreau. Veillez à saupoudrer uniquement de terreau afin que ce soit légèrement nutritif.

L’astuce EASYBIO : Utilisez un tamis pour cribler le terreau. Vous obtiendrez alors une couche très fine qui laissera parfaitement passer la lumière, et ainsi favorisera la germination de votre basilic.

6 Arrosez délicatement afin de ne pas bouleverser le semis. Idéalement utiliser un pulvérisateur. Maintenez le substrat humide tout le temps de la germination.

7 Une fois les graines bien humidifiées, refermez la mini serre et placez la dans la véranda ou à la maison, proche d’une fenêtre.

Comptez de 6 à 8 jours pour la germination, et de 4 à 6 semaines pour déguster votre basilic !

Repiquer ses plants de basilic : quand et comment ?

Dès l’apparition de trois à quatre feuilles, il est tout à fait possible de repiquer votre basilic en godets. On les mettra en place à la mi-mai en veillant à garder un espace d’environs 25cm entre chaque pied.

Veillez lorsque vous les repiquerez à mettre du drainage au fond du pot ou trou, pour éviter que les racines ne baignent dans l’eau.

En cas de forte chaleur arrosez tous les jours. Notez de ne pas mouiller le feuillage ni noyer les racines au risque de faire mourir votre plant. Le sol ne doit pas être sec mais pas non plus inondé.

Pour favoriser leur croissance, pincer les tiges principales et supprimer les fleurs, la pousse des feuilles n’en sera que favorisée !

Plus de conseils jardin et plantes