Tout savoir pour réussir son jardin aromatique au balcon ?

Un jardin aromatique au balcon, sur la terrasse ou sur le rebord de votre fenêtre ? C’est possible ! De nombreuses plantes aromatiques comme la menthe, la coriandre ou encore la ciboulette sont adaptées pour une culture en pot.

Incontournable dans de nombreux plats, les plantes aromatiques sont, pour la plupart, facile à cultiver et à entretenir, à conditions d’avoir quelques bonnes pratiques. Découvrez tous nos conseils et astuces pour réussir votre jardin aromatique à la maison.

Quand installer votre jardin aromatique ?

Que ce soit au balcon ou sur le rebord de votre fenêtre, vous pouvez mettre en place votre jardin aromatique au début du printemps ou en début d’automne.

L’idéal est d’installer votre jardin aromatique entre le mois d’avril et juin.

Les plantes aromatiques sont pour certaines frileuses : coriandre, l’aneth… Préférez dans ce cas, une mise en place de votre jardin aromatique, au balcon, vers la mi-mai.

Notez qu’il est tout à fait possible de planter vos plantes aromatiques dès le mois de mars sur le balcon. Dans ce cas il faudra bien veiller à les protéger contre le froid.

Quel emplacement pour votre jardin aromatique ?

Le soleil est un indispensable pour réussir votre jardin aromatique. En plus de favoriser le bon développement de vos aromatiques, il leur assure une bonne concentration de leurs aromes.

Placez votre jardin aromatique dans un endroit chaud et ensoleillé de votre balcon, à l’abri du vent.

Notez que certaines plantes aromatiques préfèreront un emplacement ombragé : menthe, persil, cerfeuil…

L’astuce EASYBIO : Pour des plantes aromatiques à porté de main, pourquoi ne pas placer votre jardin aromatique non loin du coin repas de votre balcon ? Il peut aussi être astucieux de les positionner sur le rebord de votre fenêtre de cuisine !

Comment sélectionner les plantes aromatiques ?

Pour réussir votre jardin aromatique, le choix des plantes est important. Il va être judicieux de les sélectionner en fonction de leurs besoins, de l’entretien qu’il faut leur amener, mais également et surtout en fonction de vos goûts.

Si vous êtes débutant dans la culture des plantes aromatiques, il est préférable de n’en sélectionner que deux ou trois pour commencer. Notamment pour bien comprendre leurs besoins et vous assurer pleine réussite. Optez pour un beau thym, du romarin, un persil ou encore de l’estragon qui sont des aromatiques très faciles à cultiver.

Également intéressante à ajouter dans votre jardin aromatique, notez que certaines aromatiques ont des propriétés répulsives ou encore médicinales !

Quelles plantes aromatiques en pot ?

Les plantes aromatiques poussent sans difficulté en pot ou jardinière. Pour les plus populaire, le basilic, le thym, le romarin, la ciboulette, la coriandre, la laurier sauce, la menthe et le persil…

Quelques conseils

Pour votre jardin aromatique de balcon, privilégiez le persil frisé. Moins encombrant que les autres variétés, il sera idéal et plus pratique pour une culture en pot.

Concernant la menthe et l’origan, préférez-leur une culture dans un pot, seuls. En effet la menthe et l’origan sont des aromatiques très encombrantes. Le basilic est également une aromatique qui s’épanouira au mieux seul dans son pot.

Si vous êtes débutant, la ciboulette peut vous faire rencontrer des difficultés en termes d’arrosage.

En pot, préférez le basilic citronné ou encore le basilic cannelle. Placés sur le balcon ou le rebord d’une fenêtre, ils seront parfaits pour repousser les moustiques !

L’astuce EASYBIO : Apportez de la sauge dans votre jardin aromatique. Celle-ci est idéale pour éloigner les nuisibles !

Enfin n’hésitez pas à varier ! De nombreuses variétés de plantes aromatiques existent thym citron, absinthe, wasabi darume, menthe chocolat, cari également connu sous le nom d’herbe à curry, basilic violet, stévia…

Quand récolter mes plantes aromatiques ?

Une fois votre jardin aromatique mit en place, il va vous falloir être patient avant de procéder à la première récolte.

Il vous faudra attendre 1 à 2 mois après la plantation pour récolter vos aromatiques. Cette attente est très importante afin de leur laisser le temps de s’installer et redémarrer dans leur nouvel environnement.  

Quelles plantes aromatiques associer ensemble ?

Les plantes aromatiques ont des besoins très différents, notamment au niveau du substrat, de l’exposition, l’arrosage… C’est pourquoi, dans votre jardin aromatique, au balcon, il est important de ne pas rempoter toutes les aromatiques ensembles.

Veillez à associer les aromatiques en fonction de leurs besoins.

Également lors la constitution de vos associations,il peut être judicieux de différencier les annuelles des vivaces. Certaines aromatiques sont dites annuelles, c’est-à-dire qu’elles vont être à remplacer tous les ans. D’autres sont vivaces et se garderont au minimum deux ans, avec un bon entretien.

Quelques aromatiques annuelles : aneth, basilic, cerfeuil, persil, coriandre, cari…

Quelques aromatiques vivaces : thym, romarin, sarriette vivace, fenouil, ciboulette, laurier sauce, oseille, marjolaine…

L’exemple EASYBIO : Pourquoi ne pas associer votre romarin à du thym et un beau laurier sauce !

Plus de conseils jardin et plantes